Vivre au Chili

Vivre au Chili

Vous envisagez de venir vivre au Chili ? Vous vous demandez si le pays est fait pour vous, et combien il faut pour y vivre confortablement ?

Nous passons en revue les principales interrogations des étrangers qui souhaitent déménager au Chili : coût de la vie, logement, sécurité, climat et santé. Si vous avez d’autres questions, nous mentionnons à la fin de l’article un forum où vous pourrez poser toutes vos questions !

Le Chili est un pays développé. Il offre une qualité de vie très bonne, à un coût bien inférieur à celui de la plupart des pays développés de l’hémisphère nord. Si vous arrivez en tant qu’expatrié, cela n’a pas forcément une grande importance car en général les entreprises adaptent les packages au niveau de vie du pays. Dans le cas contraire, le coût de la vie est toujours un facteur important dans la décision de déménager. C’est le pays qui offre le niveau de vie le plus élevé en Amérique latine : l'eau est potable, le WiFi est rapide et fiable et les transports et les autoroutes sont modernes.

Coût de la vie

Le Chili n’est pas connu pour être un pays très bon marché. En Amérique du Sud, c’est même l’un des pays les plus chers. Cependant, en comparant par rapport à l’Europe, cela reste raisonnable, et probablement moins cher que ce que vous avez l'habitude de vivre si vous venez d’une grande ville française.

Logement

Au niveau de l’immobilier, tout dépend de l’endroit où vous souhaitez vous installer. La capitale, Santiago, offre le plus d’opportunités économiques, mais est aussi la ville avec les loyers les plus chers.

Pour ceux qui ont un petit budget, le loyer moyen d'un petit appartement (non meublé) d'une chambre dans Santiago Centro, s'élève à environ 250,000 pesos chiliens, soit un peu moins de 400 euros par mois. Pour un trois chambres, le loyer moyen se situe entre 500 et 600 euros par mois. Ayez en tête que Santiago Centro est le quartier le moins cher où vivent en généralement les européens. A ce prix, les logements sont petits, et souvent situés dans des tours de 20-25 étages sans âme. Si vous voulez un quartier plus agréable, il conviendra de regarder du côté de Providencia ou Vitacura, et les prix peuvent rapidement être multipliés par deux.

En province, les prix baissent fortement. Il nous est difficile de donner des chiffres ville par ville. Mais vous pouvez consulter notre article sur les agences immobilières francophones au Chili, afin d’identifier un contact qui pourra vous aider. En général, la vie est moins stressante en Province, les gens sont plus relax. Si votre projet ou votre métier vous permet d’aller vivre en dehors de Santiago, c’est une bonne option à considérer.

Alimentation

De part sa situation géographique unique, le Chili est protégé de la contamination extérieure. Cela a permis au pays de développer une agriculture moderne, avec des produits de qualité.

Cependant, cela ne se traduit malheureusement pas par une qualité exceptionnelle des fruits, légumes et viande dans les supermarchés. Ceux-ci ont, comme beaucoup d’entreprises au Chili, une logique de rentabilité forte, souvent au détriment du consommateur.

Rassurez-vous, il est possible de bien manger. Cependant, cela demandera plus d’efforts qu’en France et en Europe. Il vous faudra aller au marché bio, où trouver un producteur de confiance qui produit en agriculture raisonnée. Cela demande souvent de faire plusieurs boutiques dans des endroits différents.

Cependant, depuis trois – quatre ans, s’opère une vraie prise de conscience de la société chilienne de l’importance de bien manger. De plus en plus d’options saines apparaissent. Evidemment, vu les prix plus élevés, seule la classe aisée peut se permettre de bien manger.

Géographie et climat

Le Chili est l’un des pays les plus long du monde du point de vue de la latitude. Il s’étend sur plus de 3 600 kilomètres d’un bout à l’autre, longeant l’Océan Pacifique Sud. Le pays est enclavé entre la cordillère des Andes d'un côté, et l'océan de l'autre. Le Chili possède donc à la fois de superbes plages et stations balnéaires, ainsi que de beaux itinéraires de randonnées et des stations de ski.

Ce qui rend sa situation encore meilleure, c’est que les saisons au Chili sont inversées par rapport à l’hémisphère nord. De fait, certaines personnes choisissent d’y avoir une maison secondaire, ou de venir y passer seulement quelques mois de l’année, afin d’éviter la saison qu’ils aiment le moins. C’est notamment le cas de retraités, surtout américains, pour qui la durée du voyage est plus courte que depuis l’Europe.

Pour en savoir plus sur quand visiter et où vous installer si vous souhaitez venir vivre au Chili, voir notre article dédié sur le climat : Température et climat du Chili. Quand visiter le Chili ?

Sécurité

En plus d'avoir l'économie la plus forte d'Amérique latine, le Chili est aussi le moins corrompu.

Le pays a bien évidemment connu des affaires de corruption retentissantes, comme le scandale du papier toilette, ou l’entente entre les trois plus grandes chaines de pharmacie du pays pour maintenir des prix élevés sur un grand nombre de médicaments.

Le pays possède un faible taux de criminalité. C’est en partie pour cette raison que les expatriés aiment tellement ce pays. Selon la dernière étude de Transparency International, le Chili se situe dans la catégorie des pays dit « propre » du point de vue de la corruption.

Il faut tout de même noter que le Chili est un pays avec de fortes inégalités sociales. Les quartiers aisés sont donc régulièrement la cible de vols.

Voir notre article dédié sur le sujet : Le Chili : un pays dangereux ?

Santé

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le Chili possède l'un des meilleurs systèmes de santé au monde. Il est comparable à celui de l'Europe et des États-Unis.

Il existe cependant deux niveaux : le secteur privé et le secteur public. Dans les deux cas, vous pourrez avoir accès à un bon niveau de soin. Cependant, le secteur public privilégie les urgences et les cas graves. Il sera donc très difficile d’obtenir un rendez-vous et vous devrez parfois attendre plusieurs heures.

Le secteur privé, est évidemment plus cher, surtout sur les pathologies graves. Il convient donc de souscrire à une ISAPRE (l’assurance privée locale), ou d’avoir une bonne couverture de santé internationale.

Dans le secteur privé, la plupart des médecins parlent anglais et tous vos médicaments devraient y être disponibles. Il y a toujours des pharmacies étant ouvertes 24h / 24. Certains médicaments nécessitant une ordonnance dans d'autres pays peuvent même être disponibles sans ordonnance au Chili.

Vivre au Chili : Quel visa ? Combien faut-il pour vivre au Chili ?

Si vous souhaitez vivre au Chili, commencez par visiter le pays pour devenir suffisamment familier et pour identifier où vous aimeriez vivre et où vous seriez le plus heureux. Vous pouvez le faire avec un visa de touriste qui vous permettra de rester au Chili pendant trois mois. Il peut être renouvelé (en théorie) indéfiniment et vous pouvez même acheter une propriété avec ce visa. Si vous prévoyez de rester ici quelques mois par an, le visa de tourisme peut être une option pour vous au début.

Attention cependant, car la réglementation migratoire a changé en 2018, et le pays a augmenté les contrôles migratoires. Après quelques entrées-sorties, le Chili risque probablement de vous demander de justifier vos visites. Dès que vous décidez de venir vous installer et vivre au Chili pour une longue période, il est donc bon de commencer les démarches d’obtention d’un visa.

Pour obtenir ce visa, vous devrez prouver que vous générez suffisamment de revenus pour subvenir à vos besoins dans la ville que vous avez choisie. On considère en général que chaque personne doit démontrer 1000 US dollars de revenu mensuel. Il peut s’agir d’une pension, de revenus immobiliers, de dividendes… Si vous venez seul, 1000 US dollars seront suffisant. Pour une famille de 4 personnes, comptez plutôt autour de 4000 US dollars. L’important avant tout est la régularité du revenu.

Ainsi, bien que le Chili ne soit pas le pays le moins cher d’Amérique latine, il a encore beaucoup à offrir aux expatriés à la recherche d’une vie différente à l’étranger à un prix plus abordable que celui de leurs pays d’origine.

Il est difficile de répondre à toutes les questions en un seul court article. Chaque personne a une situation différente. S’il vous reste des interrogations, pourquoi ne pas aller les poser sur le forum dédié aux expatriés francophones du Chili.